DigitalStrat

Que choisir comme Réseau Social d’Entreprise ?

Vous n’avez pas besoin d’attendre la fin de ce billet si vous voulez le nom d’une solution. La question m’était posée par un client dernièrement et m’a permis de refaire un tour de toutes les offres. Plus exactement d’une partie des offres. Cela faisait longtemps que je n’avais pas vraiment pris du recul sur le sujet et fait un tour du poteau.

A mon grand étonnement, les leaders ont bougé. Mon impression est que Microsoft ne se vend plus comme un Réseau Social. 1592824-exo-lance-un-reseau-social-d-entreprise-a-moins-de-2-euros-par-moisSoulagement gênant pour une majorité de consultants et SSII qui poussaient à cela pour voir un trésor de jours de développement et d’accompagnement. Attention, cela ne veut pas dire qu’on ne peut pas faire des choses extraordinaires avec cette plate forme. Quelques exemples montrent la puissance de l’outil si le budget suit. Nous pouvons avoir des doutes par contre sur la suite avec des choix intéressants de Microsoft sur l’hébergement entre autre qui peuvent contrarier des DSI. C’est donc un acteur toujours à suivre et qui peut refaire la différence.

fait disparaître sa plateforme collaborative pour l’intégrer à (la partie sociale). Ils proposent une nouvelle messagerie montée avec Apple. Des briques complémentaires viennent s’ajouter en documentation par exemple. On a là aussi intérêt à regarder ce qui se passe. Dommage de lier collaboratif et social mais pourquoi pas. La question va résider dans le lien entre la nouvelle messagerie et l’. Cela me plaît bien.

Dassault Système a disparu du marché. Quel dommage après autant de travail, d’idées et d’énergie ! L’enfant gâté des prix et récompenses de l’intranet des année 2008 à 2010 est oublié aussi vite qu’il est arrivé.

continue son avancée avec une ouverture très simple qui reste une grande force. peut-on cependant se suffire de pour faire un intranet. Cela pose la question de ce qu’on met derrière le mot intranet et les attentes que nous pouvons avoir.

TalkSpirit, , JamesPot, et les autres proposent des solutions professionnelles. Chaque montre des qualités et problèmes qui marquent clairement le marché et permettent d’avoir une diversité de choix suivant vos besoins. Je reste toujours d’avis qu’il y a de quoi faire un très bel intranet et réseau social d’entreprise avec les solutions françaises.

On voit des différences au niveau de la mobilité qui n’est pas encore du standard. On peut voir des faiblesses dans la gestion documentaire et structurée. Mais dans tous les cas, nous voyons bien l’intérêt d’implanter ces solutions.

Les offres vraiment différentes arrivent avec un 3ème Monde plus si jeune et un ne voulant qu’être une couche d’interconnexion.

Tout cela pour vous dire que le choix n’est pas si simple et que les entreprises ont encore la capacité de choisir. Il faut bien valider les usages et les fonctionnalités pour voir dès le départ ce qui est attendu.

Ce qui fera la différence : le prix, la sécurité, la mobilité et la capacité de parler avec le reste du système d’Information.

A cela s’ajoute l’open source qui financièrement peut avoir de l’intérêt si on sait le développer et le maintenir. Exo est à regarder. En parlant de financier, il reste qui veut rentrer de plus en plus dans les entreprises. J’aimerai voir réellement ce qui est proposé.

Enfin, nous fait de belles annonces sur le sujet mais tout reste à voir, à faire !

 

Xavier Aucompte

 

2 commentaires pour “Que choisir comme Réseau Social d’Entreprise ?

  1. Grégory MAUBON

    Merci pour cet article qui montre encore une fois que les choses peuvent changer vite dans le domaine des RSE et que les solutions qu’on nous proposent aujourd’hui sont de plus en plus hybrides. Pas simple de définir simplement un RSE aujourd’hui !

    Je n’ai jamais compris qu’on puisse proposer Sharepoint comme un simple RSE … Il est et reste un support d’Intranet polyvalent avec une brique sociale. Effectivement dans les dernières versions cette brique est tellement mise au coeur du système qu’on pourrait se demander s’il est possible de s’en passer …

    Si je peux me permettre de compléter les éléments indispensables à un bon RSE (« le prix, la sécurité, la mobilité et la capacité de parler avec le reste du système d’Information ») j’ajouterai la capacité à échanger avec d’autres RSE (privé ou public). En effet, comme le fonctionnement en réseau est de plus en plus présent dans l’entreprise (comme dans la vie de chacun of course) on ne peut plus se contenter de permettre simplement des « accès extérieurs ». Quelques solutions commencent à proposer ce genre de fonctionnalités même si elles se focalisent plus sur les comptes utilisateurs que sur les contenus. A voir donc :)

  2. Xavier Aucompte

    Merci Grégory pour ton commentaire. Je reviens sur ton commentaire sur lequel je ne suis pas d’accord sur le fond. En effet, les RSE n’ont jamais eu l’objectif de devenir des Portails. Ainsi, ils ne sont pas pensés pour s’interconnecter avec les applications métier, les sites internes et externes ou les autres outils dont la messagerie. C’est le grand problème. Un acteur arrive avec le discours de l’interopérabilité mais il faut encore le vérifier.

    Sur SharePoint, le RSE n’a jamais été au cœur d’un point de vue technologique et très peu fonctionnellement. Il est par contre comme tu l’indiques beaucoup autre chose. Il est un outil puissant en structuration et en collaboration. Et c’est là où la question se pose : Que doit être l’intranet ? Comment va t’il se construire ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>