DigitalStrat

Les professionnels de l’internet : ne choisissez plus de contrefaçon !

Group of Architects working at projectAlors que l’internet a gagné notre quotidien, il reste d’irréductibles gaulois qui veulent développer leur business sans site internet, qui veulent être écouter et être à l’écoute des citoyens sans être sur les réseaux sociaux ou qui cherchent du travail sans travailler leur e-réputation.

Vous n’en n’êtes pas et donc vous avez décidé d’être 2.0. Bravo, le pire est presque derrière nous. Vous faites un profil sur Linkedin. Vous faites un site internet. Vous ouvrez un compte Twitter. Mais vous ne comprenez pas trop tout ce monde. En face de vous, des prestataires vous font des offres avec des différences de 100 à 1000. Vos voisins, amis ou un proche ont des amis qui font cela chez eux. C’est un bon informaticien, il a fait des choses bien et pas très cher.

Les profils sur les réseaux, c’est gratuit ! Je te montre et tu n’auras qu’à remplir ton CV ou ce que tu veux. Surtout ne mets aucune information … Il faut tout sécuriser et refuser tous ceux que tu ne connais pas. Le mieux, c’est de ne rien dire. Attention, il y a plein de fous sur Facebook. Tu interdits à tes enfants. Voilà tout ce que vous pouvez entendre.

Comment dans ces cas là comprendre que l’internet est un espace de business et de rencontre extraordinaire ? Comment faire comprendre que ce sont de vrais métiers que ceux du web ? Comment expliquer tout le travail invisible qui existe pour faire un site ou une stratégie digitale et sociale de qualité ?

Deux sujets d’actualité nous aident mais c’est dommage. Les acteurs les plus exposés à la clientèle dont le tourisme voient les dégâts d’un mauvais message, d’une réputation attaquée en ligne. Lors d’une conférence, le buzz est venu d’une déclaration : « un mauvais commentaire nous coûtait 10 000 euros de chiffre d’affaire » … (voir l’article). Il est clair aujourd’hui qu’un nombre important de touristes en promenade vont choisir un restaurant en regardant les commentaires sur internet. Un centre de massage m’indiquait qu’une personne par jour vient du fait des publicités sur Google.

Le second sujet vient des suites numériques des attentats avec les attaques sur un très grand nombre de sites d’entreprises, de collectivités et de personnalités. Dans les jours qui ont suivi, il a été annoncé 25 000 sites attaqués (en savoir plus). Soudain, on découvrait la fragilité de nombre de sites non maintenus, non suivi et souvent faits par le fameux amis pas cher ou l’agence à 500 euros le site.

Mais ne renversons pas les motivations de votre présence sur internet. Internet est un grand supermarché où vous avez le droit de mettre votre boutique. Si vous êtes bon et que vous travaillez bien, elle sera même en allée centrale. Vous pouvez suivant votre job atteindre juste les bonnes personnes et cela même si elles sont partout en France ou dans le monde.

InternetLa motivation quand vous êtes un chercheur d’emploi ou un freelance est d’être vu, reconnu ou identifié. La grande majorité des recruteurs vont vous rechercher sur internet pour savoir qui vous êtes en amont du rendez-vous. Les chasseurs de tête guettent sur les réseaux. Alors il faut y être et surtout y mettre ses plus beaux atouts. Suivant vos objectifs, les termes à employer, la présentation, … tout compte.

Enfin, le plus grand risque informatique est l’utilisateur. C’est nos mauvaises habitudes, nos négligences et notre volonté que tout soit simple, rapide, … Alors que nos téléphones, tablettes et/ou ordinateurs sont remplis de photos personnelles, de mots de passe pour des accès sécurisés, de données professionnelles, …, on ne met pas de code en mode veille, on ne ferme pas nos connexions sécurisées, on part de la pièce où son ordinateur reste ouvert, … Est-ce que vous laissez votre maison avec la porte ouverte quand vous partez de chez vous ?

C’est pour cela que nous sommes heureux de faire notre métier et que ce métier est aussi large et compliqué à expliquer. Nous ne sommes pas là pour faire des outils mais pour vous accompagner à profiter au maximum de ce nouveau monde et aussi vous expliquer et vous protéger des risques numériques.

N’acceptez plus les contrefaçons ! Choisissez des professionnels pour vous accompagner.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>